Prairies

Les prairies humides
Les prairies humides qui existent sur le territoire du Val d’Europe sont localisées le long du canal de Meaux-Chalifert, au bas de la côte Saint-Jacques sur la commune de Coupvray et au bord de la Marne à Chessy. Ces prairies peuvent être inondées une partie de l’année et elles sont principalement composées d’une végétation herbacée hygrophile3 de joncs, de laîches. Elles présentent différents faciès selon leur mode et l’intensité de gestion. L’entretien par le pâturage extensif (Coupvray) est le plus favorable pour préserver ce milieu humide.

Les prairies de fauche et pâtures
Les prairies de fauche sont des milieux ouverts dont l’existence est liée aux activités anthropiques (fauche, pâturage extensif). Ces habitats riches en espèces animales et végétales régressent en Ile-de-France. Dans le secteur IV, les prairies de fauche sont essentiellement localisées sur les communes de Coupvray et de Magny-le-Hongre. Les autres communes, n’abritent pas ou peu de prairies de fauche.

Les friches et jachères
Les parcelles en friche et en jachère constituent des milieux qui sont plus riches en espèces que les cultures à proximité. Les superficies de ces parcelles sont petites. Leur importance écologique est grande car elles jouent un rôle de refuge pour la faune et pour la flore. Les friches en fleur sont des sites de nourrissage et de reproduction pour les insectes. Elles constituent un stock de graines si elles sont maintenues en place plusieurs années. Nombreux sont les oiseaux qui y nichent et qui y élèvent leurs jeunes. Actuellement, la plupart de ces friches sont liées à leur abandon par exploitants suite aux projets d’urbanisation (ZAC, golf, infrastructures…). La disparition de ces friches et jachères sera ressentie comme dépréciation de la diversité biologique du secteur IV de Marne-la-Vallée.

Laisser un Commentaire





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.