Bassins d’eau pluviale

Le Val d’Europe est constitué d’une vingtaine de plans d’eau, créés, financés et gérés par le SAN. Ces bassins font partie d’un vaste réseau de collecte des eaux pluviales. Ils recueillent les eaux de pluie, avant de les restituer en débit régulé, jusqu’aux rivières (Marne et Morin) par les exutoires naturels que sont les rus.

Ils ont été rendus nécessaires par l’urbanisation des sols. Devenues imperméables, les anciennes terres agricoles risquaient en effet d’engendrer des débits de ruissellement beaucoup plus importants qu’auparavant, augmentant les risques d’inondation.

Une vocation écologique en milieu urbain
Les bassins ont la faculté de « digérer » la pollution de façon naturelle. Ainsi, la pollution est en grande partie filtrée avant le rejet en ruisseau. La masse d’eau importante, les micro-organismes, les végétaux, facilitent la décomposition et l’élimination des polluants.

Mais l’équilibre écologique des bassins reste fragile, d’où la mise en place d’une démarche qualité veillant à préserver ces éléments de notre patrimoine naturel.

Activités récréatives
De nombreux bassins ont été aménagés pour la promenade. Le bassin n° 22 à Chessy (derrière le SAN), les bassins n° 8, 11 et 18 à Serris et le n° 25 à Magny le Hongre le sont pour la pêche. Le bassin n° 12 à Magny le Hongre pour la voile radiocommandée, le n° 1 de Coupvray pour le modélisme à moteur thermique.

Bassins sur Bailly-Romainvilliers


 

Bassins sur Chessy

 

Bassins sur Coupvray

 

Bassins sur Magny le Hongre

 

Bassins sur Serris

 
 

 

 
 

Laisser un Commentaire





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.