Argiope frelon

 

Comment l’identifier ?
L’Argiope frelon est parfois dénommée argiope rayée ou épeire fasciée.
Elle se reconnaît rapidement à ses rayures jaune et noir qui lui servent à repousser les oiseaux qui la prennent pour une guêpe.

Où et quand l’observer ?
L’argiope est originaire du bassin méditerranéen mais se rencontre désormais dans toute l’Europe.

Mieux la connaître
Comme chez de nombreuses araignées, l’argiope présente un dimorphisme sexuel, le mâle étant beaucoup plus petit et moins coloré que la femelle.  L’argiope se nourrit principalement de mouches, sauterelles et abeilles qu’elle capture grâce à une toile géométrique circulaire qu’elle tisse dans les herbes à 1 m du sol.

Lieu : Bailly-Romainvilliers, dans les parterres situés en face du collège Les Blés d’or
Date : 14 mai 2009
Photo : Cécile Bauchart

Laisser un Commentaire





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.