Limace rouge


Comment l’identifier ?

La limace rouge est un mollusque (invertébré au corps mou), de la famille des gastéropodes, mais  sans coquille. Elle peut mesurer une dizaine de centimètres. Sa couleur varie du jaunâtre au brun sans bandes ni taches. La limace dispose de quatre tentacules : deux sont pourvues d’yeux, les deux autres servent pour l’odorat et le goût.
Sur la droite de leur corps les limaces présentent un trou. Il s’agit en fait de leur orifice respiratoire.

Où et quand l’observer ?
La limace rouge adore fréquenter les endroits humides. Elle est essentiellement active de nuit et par temps humide. A partir de 0° la limace devient inactive et se protège du froid en s’enfonçant dans le sol.

Mieux la connaître
Parfois appelée loche rouge, la limace se nourrit de matières végétales. La partie ventrale de la limace qui lui permet d’avancer s’appelle le pied. Pour se déplacer, elle produit du mucus qui lui sert aussi à se protéger des infections virales.
Les plus grands prédateurs des limaces sont les oiseaux… juste après les hommes et leurs pesticides.
A noter également que c’est un animal hermaphrodite (tantôt mâle, tantôt femelle).

Lieu : Parc du château de Coupvray
Date : 14 août 2011
Photo : Jean le Gloahec

Laisser un Commentaire





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.