Coprin chevelu

 

Comment l’identifier ?
Dans la grande famille des coprins, le coprin chevelu se reconnaît à sa couleur entièrement blanche, pour le moins au début. Au fil des jours, ce champignon noircit, son chapeau cylindrique qui descendait très bas sur le pied rétrécit et « remonte » jusqu’à disparaître. On dit que c’est un champignon déliquescent (il absorbe l’humidité ambiante jusqu’à se dissoudre).

Où et quand l’observer ?
Le coprin chevelu apprécie les terres grasses et se rencontre aisément dans les jardins et les sous-bois du Val d’Europe.

Mieux le connaître
Lorsqu’il est jeune – donc entièrement blanc – c’est un champignon comestible.

Lieu : Coupvray
Date : 13 novembre 2011
Photo : François Carrez

Laisser un Commentaire





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.