Oothèque de mante religieuse

 

C’est à l’automne qu’intervient la reproduction des mantes religieuses, et également souvent la mort de du mâle dévoré par sa congénère.

La ponte comprend jusqu’à 300 œufs, abrités dans un cocon dénommé oothèque. Cette dernière est de forme ovale, de couleur blanche et jaunâtre, et surtout très solide. Ce n’est pas un cocon mou mais bel et bien une envloppe solide dont la consistance pourrait être comparée à celle du polystyrène.

L’oothèque est souvent fixée à la tige d’une plante rigide, mais peut se retrouver aussi sur un mur ou sur tout autre support solide. L’oothèque comporte une bande médiane plus claire : c’est par là que sortira la progéniture de la mante religieuse, en juin de l’année suivante !
A noter que la larve qui sortira ressemblera déjà en tous points à l’adulte, hormis la taille bien entendu.

Lieu : Coupvray
Date : 6 mars 2011
Photo : François Carrez

Laisser un Commentaire





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.